vendredi 14 décembre 2018

L’UNAF présente à la remise du Vade-mecum de l’Association des Maires de France sur l’attribution des places en crèche

L’UNAF présente à la remise du Vade-mecum de l’Association des Maires de France sur l’attribution des places en crèche
Le mardi 6 novembre 2018, l’UNAF, représenté par Patrick Chrétien, Secrétaire général de l’UNAF, a assisté à la remise du vade-mecum sur « l’attribution des places en crèche » par Elizabeth Laithier, adjointe au maire de Nancy, co-présidente du groupe de travail « petite enfance » de l’AMF, à Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, et à Marlène Schiappa, Secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.
L’UNAF avait été auditionnée dans le cadre cette mission en juillet dernier.

Le président de l’AMF, François Baroin, accueillant les invités, a rappelé que cette mission venait mettre en exergue les efforts déployés par les élus locaux pour proposer à leurs habitants des services de qualité. Ce Vade-mecum est le fruit d’un travail concerté avec l’ensemble des acteurs du champ de la petite enfance. Elizabeth Laithier a fait, avec passion, un rappel de l’intérêt d’une politique familiale et a appelé l’État et tous les acteurs à mettre en place une véritable politique de la petite enfance. Elle a présenté ce vade-mecum comme un outil synthétique d’aide à la décision, à la disposition des élus locaux, les accompagnant dans la formalisation d’une procédure d’attribution des places en crèche plus efficace et transparente.

Marlène Schiappa a insisté sur l’intérêt du dispositif proposé pour les parents, pour les maires et les administrations. Elle estime que c’est un outil pour les Français dans le cadre de l’égalité entre les femmes et les hommes, qui améliore considérablement la transparence des attributions de places.

Agnès Buzyn a remercié les personnes qui sont intervenues dans ce dossier. Elle a rappelé avec vigueur le rôle de l’accueil des jeunes enfants dans la lutte contre les discriminations et la pauvreté.

Analyse de l’UNAF : « une démarche positive emprunte de pragmatisme »
Ce vade-mecum rappelle en préambule l’importance du principe d’universalité de la politique familiale et de la nécessité d’assurer « à chaque famille l’opportunité de pouvoir solliciter une place en crèche » . Le principe de mixité sociale, défendu par l’UNAF, est souligné dès l’introduction.
Ce document se compose en deux grandes parties : l’une intitulée « organiser et rendre transparents le processus d’attribution des places en crèche » et l’autre « établir des critères d’attribution des places en crèche pertinente, efficaces et transparents ». La première partie insiste sur la nécessiter d’accompagner les familles tout au long du processus d’attribution en proposant des réunions d’information, des entretiens individuels sur leurs besoins, des délais de réponses raccourcies pour rassurer les familles, des entretiens sur la réorientation sur d’autres modes d’accueil…

Le vade-mecum précise la nécessité d’informer les familles sur les critères d’attribution, le fonctionnement des commissions, les procédures. Plusieurs pratiques sont proposées pour garantir l’objectivité dans l’attribution des places : notamment l’ anonymisation des dossiers, ou, comme l’avait suggéré l’UNAF, en l’association des représentants des parents dans les commissions d’attribution…

Dans la deuxième partie, l’AMF a fait le choix de ne pas proposer une grille nationale de critères d’attribution, mais a préféré lister l’ensemble des critères possibles (précarité, handicap, insertion…) et montrer différentes méthodes de pondération ou de bonification. De nombreux exemples de dispositifs mis en place par les communes, inter communes, CCAS/CCIAS ponctuent le guide.

Lien vers le Vademecum.

LOGO URAF PACA

URAF Provence-Alpes-Côte d'Azur

143, avenue des Chutes-Lavie
13013 MARSEILLE

Tél. : 04 91 06 49 72
Fax : 04 91 06 49 72