Bienvenue sur le site de l'URAF-PACA

L’URAF est, à l’échelon régional, une institution permettant aux UDAF (Unions Départementales des Associations Familiales) d’une région de coordonner la représentation officielle des familles auprès des instances régionales publiques et privées, et d’exprimer les intérêts familiaux à l’échelle régionale.

Ce site a pour vocation une présentation des actions de l'URAF et fait le point sur l'actualité régionale et nationale de la politique familiale.
C'est aussi un centre de ressources de la représentation des familles au niveau régional.

 

Bonne visite.

Cliquez sur la carte pour être redirigé vers le site de votre Udaf

paca 84 05 06 83 13 04
URAF PACA, UDAF de PACA et actualités du mouvement familial

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Depuis 1945, histoire de la politique familiale et de l'institution UNAF-UDAF

Le site Internet : www.unaf70ans.com

 

 

Bref  historique du mouvement familial

La réalité associative familiale est née à la fin du XIXe siècle. Arrivent ensuite les problèmes de la mortalité infantile, de la démographie, de la situation des familles nombreuses, des familles populaires, … En 1945, le Gouvernement provisoire de la République manifeste la volonté d’associer les familles à la reconstruction civique, sociale, économique et culturelle du pays, et, au-delà, de les appeler à participer institutionnellement à la définition et au développement des politiques qui les concernent directement. Le résultat de cette volonté s’est traduit par l’Ordonnance du 3 mars 1945, confirmée par le législateur avec la loi du 11 juillet 1975.

 

L’UNAF est née de la volonté d’organiser le dialogue entre les familles représentées par leurs associations, et les pouvoirs publics.

Les premières associations familiales son nées en France à la fin du 19e siècle. Elles avaient alors surtout pour but d’organiser l’entraide entre les familles. Progressivement, elles ont étendu leur vocation à la défense des intérêts des familles à tous les niveaux.

De leur côté, les pouvoirs publics ont voulu, dès le début du 20e siècle, reconnaître aux familles une place spécifique dans les institutions de la République.


Pour définir cette politique et la mener à bien, il a souhaité s’appuyer, aux plans local et national, par l’ensemble des familles françaises. Décision a été prise de créer une institution qui les représente toutes, et dans toute leur diversité.

 

Le 3 mars 1945, une ordonnance institue l’UNAF et les UDAF. Une loi renforcera ses missions en 1975, en améliorant la représentation des mouvements familiaux nationaux.

 

L'UNAF, confortée par les mesures relatives à la décentralisation et à la nouvelle répartition des compétences entre l'Etat, les Régions, les Départements, les Communes, aboutit à une modification des statuts de l'UNAF, reconnaissant l'échelon régional dans la structure d'ensemble de l'Institution Familiale régie par l'ordonnance du 3 Mars 1945 et la loi du 11 Juillet 1975.


Dès lors, il est demandé à toutes les régions de se structurer juridiquement et d'adopter, en 1986, une seule et même dénomination, celle d'"Union Régionale des Associations Familiales" (URAF).

 

URAF Provence-Alpes-Côte d'Azur

143, avenue des Chutes-Lavie
13013 MARSEILLE

Tél. : 04 91 06 49 72
Fax : 04 91 06 49 72
e-mail : contact[at]uraf-paca.fr

Actualités
Restitution des travaux de l'Observatoire régional des Familles
04/05/2016
  "VACANCES ET LOISIRS EN FAMILLE"


Restitution de l'enquête menée dans le cadre de l'Observatoire régional auprès des familles de la région 

Provence Alpes Côte d’Azur

 

Lundi 13 juin à 14h 30 à

S.C.I Le Grand Saint Mitre -Chemin de saint mitre 00- 83470 St Maximin la Ste Baume 

(Coordonnées GPS : 43.479242 , 5.847087)

  

(Si vous êtes intéressés par ces travaux, merci de renvoyer vos inscriptions à urafpaca@orange.fr ou par téléphone : 04 91 06 49 72) 


 






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actualités
17/02/2016

Chiffre clef de la semaine

Seul un quart, environ, des objectifs 2015 de développement de l’accueil de la petite enfance a été atteint

09/05/2016

Chiffre : environ 25%

Sur les 55 000 solutions de garde supplémentaires des enfants de 0 à 3 ans qu’il était projeté de créer en 2015, environ un quart seulement l’ont été.

La convention d’objectifs et de gestion (COG) conclue entre la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) et l’État prévoyait d’augmenter chaque année de 55 000 le nombre de solutions de garde des enfants de moins de 3 ans : 20 000 en accueil collectif, 20 000 en accueil par assistant maternel, et 15 000 en accueil préscolaire.

Le Haut conseil de la famille notait fin 2015 que seuls 31% de cet objectif annuel avaient été remplis en 2013, et à peine 7% en 2014.

Les réalisations 2015 devraient une fois encore rester très inférieures aux objectifs. En effet, en 2015 :

- selon un point d’étape de la COG publié début mai 2016 par la CNAF, le nombre de places en crèches n’a augmenté que de 8 918, celui en micro-crèche "PAJE" s’est accru de 4 902.
- l’accueil par assistant maternel a régressé : le nombre d’heures déclarées de garde d’enfant par assistantes maternelles s’est réduit de 1,5% en 2015 (deuxième année de baisse)
- Selon l’éducation nationale, le nombre d’enfants accueillis en maternelle avant leurs 3 ans à la rentrée 2015 s’est réduit de 1,4% (-1 046 enfants par rapport à 2014) et de 2,9% si l’on inclut le secteur privé, lui aussi en baisse d’effectifs.

Au total, et modulo l’évolution des taux de fréquentation des places d’EAJE disponibles (qui avait été négative en 2015), moins de 13 820 solutions d’accueil supplémentaire auront été créées, soit de l’ordre d’un quart des 55 000 visées pour l’année.

L’objectif de création de 275 000 solutions supplémentaires entre 2013 et 2017 apparait donc d’ores et déjà largement inatteignable.

Cette situation est d’autant plus dommageable pour les parents de jeunes enfants que la pénurie de places d’accueil reste estimée à 350 000, et qu’elle se creusera encore à partir de début 2017, lorsque se manifesteront les premiers effets du raccourcissement de la durée de versement de l’indemnisation du congé parental.


Image : Chiffre : environ 25%

Formation professionnelle continue

10/03/2016

Illustration article

Mieux connaitre vos droits sur la formation professionnelle continue : l’UNAF informe les familles.

La loi du 5 mars 2014 introduit de nouveaux droits pour la formation professionnelle des demandeurs d’emploi et des salariés du privé. Des avancées saluées par l’UNAF mais qui doivent être mieux connues par les familles pour devenir un droit effectif à la formation.

Première cellule de solidarité, la famille assure la construction des projets de ses membres tout au long de la vie, elle est ainsi directement concernée par les questions de formation professionnelle. L’organisation familiale et le coût sont les obstacles les plus cités pour suivre une formation. Or, les aspects familiaux sont trop souvent oubliés. Pour une utilisation effective du droit à la formation tout au long de la vie, il faut que l’articulation avec la vie familiale soit possible : prise en charge des frais de garde des enfants, des parents à charge, des frais de transport, etc.

C’est pourquoi l’UNAF vient de publier une plaquette d’information pour orienter vers les 3 nouveaux outils à la disposition des demandeurs d’emploi et des salariés du privé : le conseiller en évolution professionnelle, le compte personnel de formation et l’entretien professionnel et développant des zoom pratique pour les familles.

Guide vos droits - Formation professionnelles continue
PDF - 910.4 ko

Guide vos droits - Formation professionnelles continue

 

 

 

 

 

 

 

Mieux connaître vos droits sur la formation professionnelle continue : l’UNAF informe les familles


tout savoir sur la prime d'activité

http://www.caf.fr/visite-guidee/la-prime-d-activite

 

Chiffre clef de la semaine

Résultats faibles en mathématiques : plus de 8 fois plus fréquents chez les éleves défavorisés que chez les élèves favorisés

15/02/2016

 

Selon les données d’un rapport basé sur les études PISA 2012 de l’OCDE paru en février 2016, la France est un des pays développés où l’impact de la situation socio-économique des élèves est le plus considérable sur les résultats en mathématiques.

Ainsi, au sein du quart le moins favorisé des élèves, 40,3% des éléves sont peu performants en mathématiques, contre 4,7% du quart le plus favorisé, soit plus de 8 fois plus.

C’est plus du double de la moyenne de l’OCDE (3,9), et presque le triple de la situation en Suède.

A noter : l’impact des conditions socio-économiques est beaucoup plus marqué que celui de la structure familiale. Les enfants de famille monoparentale ne sont que 1,3 fois plus souvent "peu performants" que les enfants de famille biparentales.

Définitions :

L’OCDE a conçu un indice Pisa de statut économique, social et culturel qui permet de comparer la réussite des élèves selon leur situation socio-économique. Cet indice synthétise "des informations fournies par les élèves sur la profession et le niveau de formation de leurs parents, ainsi que sur les biens culturels et les ressources pédagogiques dont ils disposent à la maison."
Les "élèves favorisés" sont ceux qui se situent dans le quartile supérieur de la répartition SESC de leur pays ; les élèves défavorisés sont ceux qui se situent dans le quartile inférieur. "

Un ministère pour la famille

 

11/02/2016

Logo UNAF

A l’occasion du remaniement, Mme Laurence Rossignol devient ministre de la Famille, de l’enfance et des droits des femmes au sein du IIIe gouvernement de Manuel Valls.

L’UNAF salue la présence d’un ministère plein et entier en charge de la famille. Dans un contexte marqué par une perte de confiance des familles, elle souhaite que cette promotion se traduise par une nouvelle dynamique en faveur de la politique familiale qui doit redevenir une référence solide sur laquelle les familles doivent pouvoir compter

L’UNAF félicite Mme Rossignol de sa nomination. Sensible à ses qualités d’écoute et à la reconnaissance portée par la Ministre au travail réalisé par les associations familiales, l’UNAF entend poursuivre avec elle les échanges pour une meilleure prise en compte des besoins des familles.

 

Observatoire 2015 "Loisirs et Vacances en famille"
22/12/2015

Le thème de l'Observatoire 2015 est "Loisirs et Vacances en famille". Une enquête a été menée auprès d'un échantillon de familles qui ont été interrogées sur leur mode de loisirs et de vacances. La restitution de cette enquête aura lieu lors de notre prochaine Assemblée Générale 2016.

voir toutes les actualités